La plage de Chatelaillon

Plage Châtelaillon Hôtel restaurant Les Flots

Découvrez l’évolution de la plage de Châtelaillon face à l’Hôtel.

La plage de Chatelaillon: toute une histoire

Ça y est, vous êtes arrivé à l’Hôtel. Vous êtes sur le balcon de l’une de nos chambres Prestige avec la vue sur l’océan Atlantique. Vous n’avez plus que quelques mètres à faire pour vous retrouver les pieds dans le sable…

Mais saviez-vous que cette plage a bien failli disparaître à cause de l’érosion.

En effet, Chatelaillon a vécu une forte activité balnéaire au début du XXème siècle grâce à l’arrivée du chemin de fer en 1873. A cette époque, l’érosion avait déjà commencé mais elle était imperceptible car le recul de la plage et de la dune s’effectuait en même temps.

Différentes actions humaines furent menées par la suite (enrochement, bétonnage etc…) mais sans le résultat escompté…La disparition de la plage était inéluctable.

A la fin des années 80, la municipalité de Châtelaillon décida d’utiliser une autre méthode: apporter du sable pour compenser le déficit sédimentaire, cause principale de l’érosion des plages.

La première opération de réensablement commença en 1989 sous l’impulsion du maire Jean Louis Léonard. 330 000 m3 de sable ont été prélevés par une drague flottante à 25 km au large et à 25 mètre de profondeur sur le banc de Chassiron, entre les îles de Ré et d’Oléron.

Régulièrement depuis du sable est prélevé au large pour être ensuite transféré sur la plage.

Un reportage vidéo de france 2 explique de manière très concrète le fonctionnement du réensablement.

C’est grâce à ces opérations que nos vacanciers peuvent aujourd’hui profiter d’une plage de sable fin sur une distance de 3 kilomètres…

Retrouvez également un article du journal La Croix traitant ce sujet avec une interview du maire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *